L’orthodontiste – pour l’esthétique du sourire et bien au-delà

Votre enfant voit régulièrement son dentiste, depuis l’âge d’un an. Savez-vous à quel âge vous devriez l’amener chez un orthodontiste? Tous les enfants devraient avoir une première évaluation orthodontique vers l’âge de 7 ans. L’orthodontiste fait alors une évaluation globale du développement des mâchoires et de la dentition. Il est en mesure de planifier l’extraction sélective d’une ou plusieurs dents primaires. Les traitements entrepris en période de croissance sont souvent plus simples et plus rapides. De plus, ils permettent parfois d’éviter l’extraction de dents permanentes ou des interventions plus complexes à l’âge adulte.

« Idéalement, si l’on doit intervenir, c’est préférable de le faire entre 8 et 14 ans, alors que l’enfant est dans son pic de croissance. Si l’on attend après 14 ans, les mouvements orthodontiques prennent plus de temps et nous profitons moins des bénéfices de la croissance », recommandele Dr Serge Baril.

Le fait pour un enfant d’exercer une pression avec sa langue sur ses dents peut contribuer au déplacement des dents et provoquer des problèmes d’occlusion. L’orthodontiste sera en mesure de dépister le cas avant que la situation ne s’aggrave. De plus, il saura déterminer quel est le meilleur moment pour intervenir.

Il n’est jamais trop tard pour corriger un problème d’alignement ou de malocclusion dentaire. Les adultes représentent actuellement plus de 20 % à 25 % de la clientèle en orthodontie.

Le spécialiste des broches et des appareils dentaires

L’objectif visé lorsqu’on corrige la position des dents au moyen d’appareils correcteurs fixes ou amovibles (broches ou gouttières d’alignement) ce peut définitivement être pour des raisons esthétiques. Cependant, c’est aussi pour des raisons de santé dentaire. Des dents qui se chevauchent ou qui sont mal enlignées sont plus difficiles à nettoyer, le risque de caries ou de maladie des gencives s’en trouve alors accru. Il existe plusieurs types d’appareillages pour corriger la position des dents. Cependant, et c’est très important, avant d’opter pour des boitiers conventionnels « les broches » ou des gouttières d’alignement transparentes (Invisalign), un diagnostic avec l’orthodontiste est de mise pour avoir un plan de traitement précis et adapté à sa condition.

L’orthodontiste est un expert et il se consacre à 100% à sa spécialité.  Consultez-le.